L' AVARE

DIMANCHE 4 AOUT - FOSSES DU CHATEAU DE BONAGUIL - 21H30

Une pièce de Molière
Mise en scène et adaptation Jean-Philippe Daguerre 
Avec Didier Lafaye, Philippe Arbeille ou Olivier Girard, Pierre Benoist ou David Mallet, Grégoire Bourbier, Mariejo Buffon, Stéphane Dauch ou Etienne Launay, Bruno Degrines, Armance Galpin, Antoine Guiraud ou David Ferrara et Stéphanie Wurtz. 

Assistant mise en scène Philippe Arbeille – Création costumes Catherine Lainard – Décors et accessoires Simon Gleizes et Frank Viscardi

A partir de 8 ans 

Genre : Molière burlesque

Durée : 1h45

Avec les belles mises en scène de Cyrano de Bergerac et Adieu Monsieur Haffmann, nous avions découvert le travail de Jean-Philippe Daguerre. Dans ce classique de Molière, il fait le choix de la comédie en privilégiant le burlesque, le rythme et en s’appuyant, comme toujours, sur une troupe de talentueux comédiens, un bonheur à voir en famille.  

C’est tout l’art de Molière de « s’amuser de la folie des Hommes ». Outre la jubilatoire analyse de l’avarice et la formidable exposition du conflit des générations, dénonciations des mariages forcés, la pièce se distingue par un foisonnement théâtral qui mêle intrigues amoureuses et familiales…

Harpagon est un avaricieux qui préfère son argent à tout le reste, y compris ses enfants : Cléante et Elise. Il souhaite arranger leur mariage selon ses intérêts, Cléante avec une veuve, Elise avec un vieux riche. Se destinant pour lui-même la jeune Marianne, dont Cléante, son fils, est épris. Sa fille Elise, dont le soupirant, Valère, s’est introduit au service de la famille pour mieux plaire au vieux pingre, entend aussi déjouer les plans du père…

PRESSE :

TÉLÉRAMA TTT : « Une mise en scène drôle et parfaitement rythmée, à partager en famille. »

LE PARISIEN : « Dynamique, généreux en gags visuels et dotés de caractères bien trempés (…) On appréciera ce Molière en famille. »

FIGARO MAGAZINE : « Un classique de Molière porté par une troupe pleine d’allant qui privilégie le côté burlesque. »

Production : Le Grenier de Babouchka