LAWRENCE D'ARABIE

LUNDI 2 AOUT 2021 - THEATRE DE LA NATURE DE FUMEL - 21H30

AVANT-PREMIERE

Ecrit et mis en scène par Eric Bouvron

Co-écriture Benjamin Penamaria

Librement inspirée de la vie de T.E. Lawrence.

Avec : Kevin Garnichat, Alexandre Blazy, Matias Chebel, Stefan Godin, Slimane Kacioui, Yoann Parize,  Julien Saada, Ludovic Thievon.

Composition et musique live Julien Gonzales, Raphael Maillet, Cécilia Meltzer.

Durée : 2h

Genre : Epopée

Eric Bouvron nous avait laissé des souvenirs impérissables avec  Les Cavaliers (Molière du meilleur spectacle), il nous avait transporté avec Zorba.  Il nous conte cette fois le destin hors du commun de Thomas Édouard Lawrence,  dont  l’aventure a été immortalisée par le célèbre film Lawrence d’Arabie. 

Une épopée basée sur une histoire vraie, mélangeant l’Histoire, la tragédie et la comédie. Une soixantaine de personnages, joués par huit comédiens, accompagnés par trois musiciens/chanteurs. Ils jouent, dansent, combattent, et créent l’univers oriental dans un décor minimaliste, propre au style d’Eric Bouvron, avec un clin d’œil au monde du cinéma.

Nous sommes en 1916. La première guerre mondiale fait rage. Dans le désert d’Arabie, à l’époque contrôlé par l’Empire Ottoman, allié de l’Allemagne, se joue l’avenir de tout le Moyen-Orient. Un jeune et brillant archéologue anglais, Thomas Edward Lawrence, passionné par la culture arabe dont il maîtrise la langue et les dialectes locaux, se révèle vite être un précieux atout pour l’armée britannique, qui l’enrôle au sein des services du renseignement. À travers cette fable, Eric Bouvron aborde les thèmes de l’amitié, de la loyauté et de la trahison, dans un contexte géopolitique fascinant dont l’écho résonne encore fortement aujourd’hui.

La presse de ces précédents spectacles :

Le Figaro : « On entend le vent et le galop infernal de chevaux. On entend les voix mélodieuses des sources transparentes. On prend du sable dans les yeux, on a peur, on s’exalte ».

Le Point : « Il y a quelque chose d’incroyablement poétique et musical. Il y a quelques pincées de théâtre africain, qui inspire Éric Bouvron, qui a passé des années en Afrique du Sud, et quelques couleurs du théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine. Envoûtant ! ».

Assistant mise en scène Jeremy Coffman
Création lumière Edwin Garnier
Création costumes Nadège Bulfay
Un spectacle créé en collaboration avec le Théâtre 13 / Paris
© photos Gaël André
Production : Atelier Théâtre Actuel, Barefoot Productions et Roméo Drive.